Le jeudi 22 février 2018 le Très Honorable Président de l’Assemblée Nationale du Burundi a rencontré le Président de la chambre de commerce d’Istanbul Monsieur Dursun TOPCU en Turquie.

Pascal Nyabenda en Turquie

Dans son mot d’accueil Monsieur TOPCU a dit que la chambre de commerce d’Istanbul compte plus de 400.000 mille adhérents et qu’elle rassemble toutes les chambres du pays.

Il a remercié la délégation Burundaise pour son intérêt à l’ouverture de la Turquie vers l’Afrique. Les mesures que la Turquie va prendre envers cette ouverture au Burundi est la présence de Turish Airline au Burundi. Il a continué en disant que la Turquie restera au côté du Burundi et de l’Afrique en général.

L’Honorable Président de l’Assemblée Nationale du Burundi Pascal NYABENDA a remercié le Président de la chambre de commerce d’Istanbul et lui a dit que les accords qui ont été signé entre le Burundi et la Turquie sont favorables aux hommes d’affaires.

Il s’agit de :
– Accord portant sur la non double taxation
– Accord sur les visas non payant entre le Burundi et la Turquie
– Accord portant sur la protection des investissements

 

Il a dit que du côté du Burundi il ya l’Agence de Promotion d’Investissement(API) qui donne la possibilité de créer une entreprise dans une journée. L’honorable Président leur a dit qu’il ya plusieurs opportunités au Burundi aux hommes d’affaire, car le Burundi est presque un pays vierge dans beaucoup de secteurs.

turquie business people

Il a parlé du secteur de l’énergie c’est-à-dire la construction des barrages électrique et l’énergie solaire précisant que le Nickel que regorge le Burundi n’est pas exploité faute de l’énergie. Il a ajouté que les produits de la Turquie sont appréciés au Burundi, il s’agit des fers à bétons.

Construction d’une Ambassade

Il a dit que si on fait le stock au Burundi, on peut les servir dans la sous-région. Il a parlé du lac Tanganyika qui n’est pas exploité au niveau du transport maritime alors qu’il est entouré par 4 pays dont la RDC, la Tanzanie, la Zambie et le Burundi.

S’agissant du terrain pour construire l’Ambassade l’Honorable Président a dit qu’on ne peut pas accorder un terrain à un Ambassade qui n’est pas ouvert et leur a demandé de s’installer au Burundi et le terrain leur sera attribué dans les délais les plus brefs.

Burundi and Turkia

Le Président de la chambre de commerce d’Istanbul a demandé la liste d’activités que les hommes d’affaires et investisseurs turcs dans les quelles pourraient intervenir. Il a dit qu’à côté de l’enthousiasme dans les relations il faut créer un climat favorable aux affaires. Il a martelé que comme il voyage souvent dans les pays d’Afrique il va faire de son mieux pour que le dossier Turish Airlines puisse aboutir pour que le Burundi s’ouvre au monde extérieur.

Il a promis qu’il va suivre aussi le dossier de l’ouverture de l’Ambassade au Burundi. L’Honorable Président de l’Assemblée Nationale du Burundin a conclu en disant que l’Ambassade du Burundi en Turquie donnera toutes les informations sur les domaines d’intervention au niveau du commerce et des investissements au Président de la chambre de commerce d’Istanbul.

Signalons qu’avant cette rencontre l’Honorable Président avait visité le palais de Dolmabahce, puis le palais de Topkapi, le musée Hagia Sofia et le mosquée Sultanahmet.Dans la soirée de la même journée l’Honorable Président de l’Assemblée Nationale a partagé le diner avec le Gouverneur d’Istanbul l’Honorable Vasip SAHIN.

(Source)

Written by HotVoz

HotVoz est votre pour mener des discussions bouillantes autour de l'actualité. Suivez nous sur Twitter @Hotvoz

View all author posts →

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *